Savon et mauvaises odeurs

No Comments

En plus de la grande variété de savons parfumés et des parfums typiques aux recettes de savons, le savon joue un rôle clé sur la régulation des bactéries, la source des mauvaises odeurs.

Les parfums typiques des savons

savon contre les mauvaises odeurs

Certains types de savons ont une odeur immédiatement identifiable. C’est la cas du savon de Marseille dont on trouve une odeur caractéristique provenant de l’huile d’olive. L’odeur du savon de Marseille étant vivement liée à la propreté, elle se retrouve à présent dans les produits d’entretien ménager, les lessives.

Bactéries et mauvaises odeurs

Pour comprendre les effets du savon sur les mauvaises odeurs, il faut déjà savoir d’où proviennent les mauvaises odeurs corporelles. Les grandes responsables sont les bactéries. Le mode de prolifération des bactéries est le suivant; Les glandes apocrines, présentes à certains endroits du corps comme les aisselles, produisent une sueur contenant sébum et protéines. Ces dernières sont un aliment idéal pour les bactéries qui, en les consommant, libèrent des composés chimiques odorants.

Le savon sur les bactéries

Le savon supprime une bonne partie des bactéries sans présenter les inconvénients des produits antiseptiques.

Mode d’action du savon sur l’odeur

Les propriétés solvantes et détergentes du savon entraînent la formation de micelles; ce sont des agrégats de molécules présentant une tête hydrophiles, en contact avec l’eau, une queue hydrophobe, à l’intérieur de la micelle. Les bactéries sont comme capturées dans ces micelles, puis évacuées avec lors du rinçage à l’eau.

Avantages du savon sur les produits antibactériens

Le grand avantage du savon sur les produits antibactériens, en termes sanitaires, est de ne pas favoriser la prolifération de bactéries résistantes. En effet, lors de l’action d’un antiseptique, une partie des bactéries, insensibles à l’action du produit, vont survivre puis proliférer aux dépends des autres. La désinfection est donc incomplète. Un deuxième effet, parallèle et inattendu, est que ces mêmes bactéries peuvent alors développer une résistance croisée aux antibiotiques ( source: « Science et vie »).

De toute façon, l’action antiseptique des antibactériens n’est vraiment efficace qu’après le lavage de la peau… l’utilisation de savon ou d’un détergent équivalent est donc un pré-requis à une bonne désinfection.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>