Les effets pathogènes des produits chimiques sur la santé

No Comments

Cet article a pour objectif de lister les principaux troubles, maladies, affections et effets pathogènes constatés ou fortement suspectés pour différents types de produits chimiques répandus.

les pesticides

Les cancers

Un lien entre pesticides et cancer de la prostate a été observé, en particulier pour des populations exposées dans leur contexte professionnel comme les agriculteurs. On a également pu constater une corrélation entre les pesticides et certains cancers du sang, le cancer des testicules, les tumeurs cérébrales et les mélanomes.

Les troubles neurodégénératifs

D’après certaines études, le lien avec le développement de la maladie de Parkinson est apparent. Certaines études vont dans le sens d’une causalité sur les troubles du fonctionnement cognitif en général.

La grossesse

Ont été mises en avant par les études et méta-analyses sur la question une augmentation du risque de mort foetale et de malformations congénitales lorsque la mère est exposée aux pesticides dans un contexte professionnel, ainsi qu’une augmentation du nombre de leucémies et de tumeurs cérébrales.

La fertilité

Les effets délétères sur la fertilité masculine sont avérées dans le cas d’anciens pesticides comme le dibromochloropropane.

les métaux

Les métaux lourds sont responsables de nombreux troubles et d’affections parfois gravissimes.

l’arsenic

Ce métal peut provoquer des cancers de la peau, de l’appareil respiratoire, de certains viscères.

le cadmium

Il est rare à l’état naturel. Il peut provoquer néphrites et hépatites.

le mercure

Il peut s’accumuler dans l’organisme, dans le cerveau en particulier. Il peut de combiner au souffre et bloquer des sites actifs comme celui de la vitamine B12 dont le rôle est central dans le bon fonctionnement nerveux et cérébral. On peut pu aussi constater de graves troubles osseux chez les populations se nourrissant de produits marins fortement intoxiqués comme dans le cas de la maladie « de Minamata », baie japonaise où se trouvait une usine de production de plastiques qui se débarrassait dans ses déchets dans la mer.

le plomb

Il est souvent issu des additifs anti-détonants ajoutés à l’essence. Il est ainsi rejeté dans l’atmosphère puis retombe finalement dans les eaux de ruissellement, les herbes. Il est en général toxique pour le système nerveux central. La palette des troubles associés à l’exposition au plomb est large; anémie, troubles digestifs, stérilité, cancers entre autres.

le saturnisme

le plomb est toxique par intoxication chronique ou aiguë et peut provoquer des retards mentaux irréversibles chez les enfants.

Les solvants

Ils sont à l’origine d’ulcérations de la peau, d’eczémas, au niveau du système respiratoire, asthme, pneumopathies. Ils peuvent même favoriser l’apparition de troubles psychiatriques.

Les nitrosamines

Dérivant des nitrates / nitrites et des amines (ou amides), ils sont classés comme cancérigènes par l’OMS; tumeurs cérébrales, cancers des reins, de la vessie, du foie.

Les amines aromatiques

Ils sont considérés comme cancérogènes et concernent plus particulièrement au niveau de la vessie, du foie et des reins. Ils peuvent également provoquer des hépatites, des nephrites.

sources: INRS, INSERM, CNRS.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>