Les différents noms des savons naturels

No Comments

On a tous (ou presque) entendu parler de ces différents noms des savons naturels, savon d’Alep, savon de Marseille, savons de Provence. Au-delà de la provenance géographique, on ne connait généralement pas les spécificités de chacun dans leurs recettes, leur histoire, leurs vertus. Étudions leurs différence pour pouvoir les utiliser et les acheter en consommateurs informés.

Savon de Marseille

savon de marseille

Dans sa forme traditionnelle, le corps gras utilisés est uniquement l’huile d’olive avec une teneur d’au moins 72% dans le produit fini. On le reconnait immédiatement à son parfum si typique. Jusqu’aux années 1950, date approximative de l’apparition des produits de synthèse, sa production dans les savonneries de la région marseillaise était très importante. Sa fabrication, inspirée de celle du savon d’Alep, utilise un procédé spécial appelé procédé marseillais. Inspiré du savon d’Alep, il se distingue toutefois par son absence de laurier et sa teneur en huile d’olive, auparavant estampillée sur le pain vendu. Il agit contre les mites et les bactéries et a donc contribué à l’amélioration de l’hygiène.

Le savon de Marseille n’étant pas une AOC (appellation d’origine contrôlée), on peut trouver du savon commercialisé sous ce nom mais fabriqué en Chine ou en Turquie.

Savon d’Alep

savon d'Alep

Ce savon est plus que millénaire, c’est la recette qui servi de base à celle du savon de Marseille. Dans sa version traditionnelle, il n’utilise que des huiles végétales (olive et laurier), de l’eau et de la soude végétale qui provient de la salicorne. On n’y trouve donc ni colorant, ni parfum, et pas non plus de graisse animale. L’huile d’olive, l’eau et la soude sont portés à ébullition pendant plusieurs jours dans des chaudrons de cuivre pour que s’effectue la saponification. On ajoute finalement l’huile de laurier.

Après séchage, les pains découpés sont conservés parfois une année entière. Pendant cette conservation, le produit perd de son humidité et la soude non-consommée se décompose. L’oxydation rend l’extérieur des pains marron mais le produit reste vert dedans, de la couleur de la chlorophylle qu’il contient.

Savons de Provence

savons de Provence

Parfois basés sur des recettes marseillaises, ils ne suivent pas de cahier des charges particulier ce qui ouvre la porte à de nombreuses variantes. Ils sont caractérisés par leurs nombreux parfums ainsi que leurs formes et leurs couleurs variées. De nombreux parfums parmi lesquels ceux qui caractérisent le sud de la France comme la lavande, l’huile d’olive mais aussi des senteurs naturelles et apaisantes telles que celles du miel, de la cannelle. Leurs couleurs vives évoquent le soleil et les paysages de la Provence.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>